McLaren Sport Series

McLaren, pour le salon de la Grosse Pomme, avait préparé une grosse surprise. En effet, la firme de Woking a enfin présenté leur nouvelle gamme de voiture.

Sport Series

McLaren a désormais trois gammes de voiture. Tout d’abord, la Super Series composée de la 625C (réservée au marché asiatique), la 650S (coupé ou spyder) et la 675LT présenté à Genève le mois dernier. Après l’Hyper Series composée de la P1 et sa version piste P1 GTR, voici la « petite » gamme : Sport Series. Le premier modèle sera la 570S.

McLaren utilisera le même V8 3,8L bi-turbo mais ce dernier ne développera seulement, comme son nom l’indique, que 570cv à 7.400 tr/min et 600 Nm (entre 5.000 et 6.500 tr/min). Cette puissance est transmise aux roues par la boîte SSG à 7 rapports, permettant une prouesse avec un 0 à 100 km/h en 3,2 secondes, et 200 km/h atteint en 9,5 secondes. La vitesse de pointe est annoncée à 328 km/h. Cette 570S reste soft en consommation avec seulement pour une sportive 9.4 L en cycle mixte.

L’extérieur compte des lignes moins agressives que ses grandes sœurs. On retrouve les phares avant en amandes mais bien moins affinés. La face avant nous fait penser à un petit animal tout juste né voulant déjà se montrer aussi fort que ses parents.

L’arrière est lui bien différent des 12C, 650s ou P1. Nouveaux feux, nouveau diffuseur, nouvelle double sortie d’échappement et nouvel aileron. Bref le changement c’est maintenant. Contrairement à l’avant, l’arrière nous vient tout droit d’une autre planète avec des feux empruntés aux extraterrestres. Notre regret se porte sur les échappements trapézoïdaux qui deviennent très voire trop discrets. L’arrière n’est pas le seul endroit à avoir changé. Les portes se sont dotées d’ouvertures comme la P1 mais bien moins violentes. Le dessin est certes différent mais le système d’ouverture est lui toujours le même en utilisant des portes élytres. La coque est faite de carbone et la carrosserie d’aluminium, de quoi abaisser le poids à 1.313 kg.

McLaren a voulu cette petite supercar bien plus pratique pour une utilisation quotidienne. L’intérieur est plus spacieux, les sièges sont rembourrés pour un confort optimal, le cuir vole la place de l’alcantara sur le volant ou encore le tableau de bord. Les occupants trouveront plus de rangements et s’il n’y en a pas assez il y a toujours le coffre avant offrant 150L tout de même. Le tableau de bord reçoit un écran tactile de 7 pouces permettant la gestion de la climatisation, le Bluetooth ou encore la radio. Parfaite pour partir en vacances.

Sur les traces de la Porsche 911.

La Porsche 911, reine des voitures de sport praticable au quotidien, est clairement la cible de cette 570S qui s’octroie le titre de star du salon de New York.

Comme nos confrères outre – atlantique disent : Show must go on! ; mais le show à un prix : environ 170 000€.

logo-facebook          instagram-logo          youtube-logo

Rédigé par Pierre Emmanuel ALAIN


Written by

Comments are closed.