Monterey car week

La présentation et la notoriété de cet événement ne sont plus à faire. Pour rappel, le concours d’élégance de Pebble beach est la cerise sur le gâteau d’une semaine complète dédiée aux accros de l’automobile : Monterey car week. A environ 200 km de la baie de San Francisco, la station Balnéaire Monterey accueille l’un des rassemblements automobiles les plus importants au monde. elle se compose entre autres des événements suivant Rolex Monterey Motorsports, The Quail, l’Automobilia Monterey, des ventes aux enchères des maisons RM Sotheby’s, JR-Auctions ou Bonhams et bien sûr le concours d’élégance de Pebble Beach.

Concours d’élégance.

Afin de gagner le prix « Best of show », les constructeurs ont fait le déplacement avec leurs plus belles perles.

Ferrari est venu avec pas moins de 5 voitures : une 500 Mondial spyder de 1954, une 250 Monza de 1954, une 250 LM victorieuse au Mans en 1965, une 275 GTB Competizione et une 410 Sport de 1955.

BMW a présenté deux concept cars : la BMW M4 GTS, succédant dignement à la M3 CRT de 2011,  et la 3.0L CSL Hommage R. Vue à la Villa d’Este au mois de mai, cette version Hommage R adopte une nouvelle livrée : celle de BMW Motorsport ! A l’identique de la 3.0L CSL qui remporta les 12h de Sebring en 1975.

Venant de Stuttgart, Mercedes a fait le voyage avec ses flèches d’argent en hommage à Sir Stirling Moss. Les 300 SLR, W 196 R et C111 ont fait le déplacement dans le seul but de gagner le « Best of Show ».

Les Anglais de Surrey (Bentley) sont arrivés à Monterey avec la future Continental GT pour la présenter lors du concours de Pebble beach. Mais Bentley est aussi venu avec une Blower et la EXP 10 Speed 6 pour The Quail, et avec une GT3 R pour le Rolex Monterey Motorsports Reunion.

Son voisin Aston Martin a débarqué en Californie bien chargé. Contrairement à leurs homologues, la firme de Gaydon mise plutôt sur le future de la marque avec le DBX, la dernière version de la DB9 et DB9 GT, la Lagonda Taraf et l’extrème Vulcan.

Plus discret Lamborghini n’a présenté que la version décapotée de l’Aventador SV et non la fameuse rumeur d’hypercar succédant à la Veneno.

Des petits constructeurs ont fait le déplacement comme Icona avec la Vulcano totalement faite en titane, une première mondiale !

Après délibération, le jury a élu « the Best of Show » une Isotta Fraschini Tipo 8A F. Ramseier & Cie Worblaufen Cabriolet 1924.

Vivement l’année prochaine !

 

logo-facebook          instagram-logo          youtube-logo

Rédigé par Pierre Emmanuel ALAIN

Photos : site officiel du concours.

Written by

Comments are closed.