Scuderia Cameron Glickenhaus SCG003

Geneva International MotorShow 2015La passion provoque des émotions incroyables chez l’humain. La preuve en est avec cette toute nouvelle marque : Scuderia Cameron Glickenhaus.

De la conception à la réalisation !

James Glickenhaus a été un producteur de films un temps, ce qui lui a rapporté une petite fortune. Il a grâce à cela pu commencer une collection automobile et s’intéresser de près à la marque au cheval cabré : Ferrari. Il est à l’origine, en étroite collaboration avec la firme de Maranello, de la très performante Ferrari P4/5 competizione, basée sur une F430 GT3, qu’il a fait rouler aux 24h du Nürburgring. Après quelques modifications, la competizione devient même une version homologuée sur route.

Son amour pour l’automobile l’a amené vers une nouvelle aventure : la création d’une nouvelle voiture. Ayant fait de la compétition, cette nouvelle voiture se devait de suivre la lignée de la P4/5. Dans un premier temps, James Glickenhaus réalise avec son équipe une version piste, la SCG003 C est née, C pour competizione (livrée jaune). Tout comme la P4/5, une version routière s’en suit, la SCG003 S est née, S pour Stradale.

Pour le moment cette SCG003 s’est dotée d’un V6 3,5L bi-turbo. Le moteur est badgé SCG mais vient en fait de chez Honda Performance Development offrant environ, après un passage chez Autotecnica Motori, 600 ch. James Glikenhaus étant passionné de course automobile, il a voulu créer une voiture répondant aux normes en vigueur. Cette SCG003 a été élaboré par rapport à la réglementation des LMP2 des 24H du Mans. Chaque chose en son temps, dans un premier temps il s’agira de tenir les 24H mais du Nürburgring avant de pouvoir retravailler sur la voiture pour pouvoir l’aligner sur le circuit de la Sarthe.

Cette voiture est taillée pour la piste, et c’est un ancien de chez Peugeot sport qui en a eu la charge. Pour le présenter rapidement Paolo Catone a créé la Peugeot 908 ayant roulé au 24H du Mans de 2007 à 2010. Aux allures du prototype LMP2, elle s’est équipée d’une carrosserie entièrement en carbone ; la stradale l’exhibe amplement, en plus d’alliages développés pour baisser le poids général. Nez en pointe, diffuseur démesuré, dorsale reliée à un aileron proéminent pour plus d’appui sur la piste le tout en carbone, il s’agit clairement d’une voiture d’endurance.

Restant dans l’esprit des voitures de courses, l’habitacle ne pouvait déroger à la règle. Baquets en carbone et alcantara avec harnais positionnés très bas, le plus bas possible. Tableau de bord brut comportant une multitude de commandes tel un avion de chasse.

Affaire à suivre pendant les 24H du Ring !

logo-facebook          instagram-logo          youtube-logo

Rédigé par Pierre Emmanuel ALAIN

Galerie complète du salon de Genève ici

Geneva International MotorShow 2015

Geneva International MotorShow 2015

Geneva International MotorShow 2015

Geneva international MotorShow 2015

Geneva international MotorShow 2015

Geneva international MotorShow 2015

Geneva international MotorShow 2015

Geneva international MotorShow 2015

Geneva international MotorShow 2015

Written by

Comments are closed.