Sport et Collection 2016

Afficher l'image d'origineRendez-vous désormais incontournable, Sport et Collection a de nouveau réuni curieux, passionnés et amateurs d’automobile, femmes, hommes, jeunes et moins jeunes pour une cause juste et honorable : la lutte contre le cancer. Une fois de plus, c’est sur le circuit du Val de Vienne que cette fête s’est déroulée sous la grisaille poitevine.

Cette édition a permis de récolter la somme de 280 000 €, élevant la recette totale sur 23 ans à plus de 3 millions d’euros.
Chapeau !

Bien entendu, un grand nombre de Ferrari ont fait le déplacement, des plus anciennes et rares comme les 250 SWB ou 275 GTB, à la dernière machine de guerre : la LaFerrari en passant par la nouvelle 488 GTB spider, dont j’ai pu apprécier la vélocité durant la parade du dimanche. Elles étaient toutes présentes !

Le dimanche midi a enchanté la vie des petits et grands avec une démonstration spectaculaire de voltige suivie de la traditionnelle parade réunissant les fameuses 500 Ferrari. Une marée de rouge sur la piste !

Bien évidemment, dans le parc et le village, les voisins italiens de Lamborghini, Alfa Romeo ou Maserati étaient représentés ; tout comme Jaguar, Mercedes, Peugeot ou encore BMW.

Vivement la prochaine édition pour retrouver cette convivialité et bonne humeur générale.

Merci à Jean Pierre Doury et à toute l’organisation.

Rédaction  par Guillaume ALAIN et photos par Pierre Emmanuel ALAIN.

logo-facebook           instagram-logo          youtube-logo

Galerie de Sport et Collection 2016 ici

Sport et Collection 2016

Sport et Collection 2016

Sport et Collection 2016

Sport et Collection 2016

Sport et Collection 2016

Sport et Collection 2016

Sport et Collection 2016

Sport et Collection 2016

Sport et Collection 2016

Sport et Collection 2016

Sport et Collection 2016

Sport et Collection 2016

Sport et Collection 2016

Sport et Collection 2016

Sport et Collection 2016

Sport et Collection 2016

Sport et Collection 2016

Sport et Collection 2016

Sport et Collection 2016

Written by

Comments are closed.